D

M

D

D

M
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31


 

Être écocitoyen

 
Votre coopérative d'épargne solidaire

Avec une douzaine d'habitants du Sud-Aveyron, a été créé il y a un an la SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) "SUD-ENERGIA". Cette société est un outil permettant aux citoyens (c'est-à-dire nous tous) de participer financièrement à des projets vertueux d'Energie Renouvelable, mais aussi de participer, si vous le souhaitez, à leur pilotage, à leurs créations, aux choix des projets, ou encore influer sur les critères environnementaux, de biodiversité, d'influence sur le paysage, de retombées économiques locales qui sont associés à ces projets... Pour tout savoir.

 

 

L'application de covoiturage Rezo Pouce, comment ça marche ?

Que vous soyez une association culturelle, sportive au autre, cette application permettra de proposer et/ou organiser du covoiturage lors de vos manifestations : entrainements et tournois sportifs, évènements culturels : spectacle, concert, et autre. Transmettez le mode d'emploi ci-joint à tous vos adhérents.

Edwige BOUTET, Chargée de mission mobilité au parc naturel régional des Grands Causses reste à votre disposition pour tous renseignements complémentaires ainsi que pour vous présenter cette application plus précisément au 05 65 61 43 10.
 

 

 

Se déplacer à vélo sur le territoire de l'Aubrac

Lauréat en 2019 de l’appel à projet « Vélo et Territoire » de l’ADEME qui vise à soutenir les territoires dans le cadre de la définition et de la mise en œuvre de leur politique cyclable, le PNR de l’Aubrac a mis en œuvre un projet dénommé Vél’Aubrac. Celui-ci a pour but la réalisation d’un schéma directeur vélo (stratégie) axé sur la mobilité douce au sein des centre économiques du territoire et tout en assurant un lien avec les zones plus rurales. Ce projet prend en compte les déplacements pendulaires (domicile – travail) et réguliers ainsi que les déplacements touristiques (mobilité douce des visiteurs). Lire la suite.

 

 

 
Aire terrestre éducative en Aveyron, c'est parti!

Qu'est-ce qu'une aire éducative terrestre? C'est une zone de petite taille (environ 1 ha), plus ou moins anthropisée, avec ou sans statut de protection, située à proximité de l'école, qui va être gérée de manière participative par les élèves de cycle 3. Accompagnés par leur enseignant et un acteur de l'EEDD (en l'occurence le CPIE du Rouergue), les élèves étudient cette aire et décident de manière démocratique des actions à y mener pour préserver son patrimoine naturel et culturel. Deux écoles se sont lancées dans ce projet, l'école d'Alrance et celle de Moyrazès. En savoir plus.

 

 

 
https://ofb.gouv.fr/sites/default/files/styles/image_vue/public/Images/Logos/Initiatives%20et%20projets/logo-aires-terrestres-educatives.jpg?h=482f31bf&itok=0DzQxr_e
Le T-Camp revient en Aveyron, au printemps 2022

Le Camp de la Transition (de son petit nom T-Camp) revient en Aveyron au printemps 2022. Suite à la réussite de la première édition réalisée sur Arvieu dans les infrastructures du Château et du Jardin d’Arvieu, de début Mai à mi-Juin, seront accueillis 20 participants qui souhaitent approfondir leur connaissances des enjeux de transition écologique et sociale. A travers des interventions d’experts en économie, éthique, climatologie, développement local, agriculture et gouvernance, vous développerez une vision systémique de la transition. Vous découvrirez des organisations et des personnes engagées sur leur territoires dans des projets collectifs innovants, culturels et créateurs d’emplois. Les participants seront également aidés pour imaginer l’après formation. Pour plus d’informations, consulter le site internet de la formation ou contacter à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

 

 
A partir du 1er novembre, tous les emballages se trient

Le SYDOM Aveyron intervient après la collecte des déchets assurée par les collectivités locales de proximité. Il assure le traitement des déchets ménagers pour le compte de 282 communes. Le SYDOM s’est engagé depuis plusieurs mois dans la mise en œuvre de l’extension des consignes de tri avec pour objectif de faciliter le geste de tri de tous les Aveyronnais. A partir du 1er novembre : tous les emballages se trient ! Tous les emballages en plastique, films, pot, boîtes, barquettes, … les emballages métalliques et tous les papiers vont dans le sac jaune ! Pour faire connaître ce changement aux aveyronnais, le SYDOM va déployer une grande campagne de communication durant tout le mois de novembre. Retrouvez Jules capsule, Charlotte la compote et tous les autres petits nouveaux du tri à la radio, dans vos journaux, sur les réseaux sociaux et bien plus encore ! Pour vous aider, la nouvelle version du mémo-tri sera distribué dans toutes les boites aux lettres du Département. L’équipe du SYDOM viendra également à votre rencontre dans le cadre du « Tri-Tour », grâce à son camion itinérant ludique et pédagogique pour en savoir encore plus sur les nouvelles consignes de tri ! Plus d’infos

 

Point Info Biodiversité

 

Arbres et Arbustes des Paysages Aveyronnais

"Arbres et Arbustes des Paysages Aveyronnais" est une brochure pour les collectivités, les jardiniers amateurs et les curieux de nature. Les essences locales, on les trouve partout, en haie, en bosquet, en isolé, en alignement, en forêt, en fourré... Elles participent à l’identité́ d’un territoire, créent sa spécificité́ car elles sont intimement liées au terroir auquel elles sont adaptées. Si l’on peut faire pousser un Cyprès de Leyland ou encore une Laurière à peu près partout sans se préoccuper du milieu d’implantation, il n’en va pas de même d’une Viorne ou d’un Alisier... Cette brochure a été conçue dans le but de faire découvrir ces végétaux de pays, afin de mieux les connaı̂tre, les apprécier à leur juste valeur mais aussi de pouvoir les utiliser dans des projets de plantation... À télécharger sur le site de l’association Arbres, Haies, Paysages d’Aveyron : cliquez ici.

 

 

SOS busards

L’association SOS busards a continué à se mobiliser fortement ces derniers mois pour sauver le maximum de nichées de Busards Saint-Martin et cendrés. C’est près de 70 couples des 2 espèces qui ont pu être suivis et plusieurs couvées sauvées de la destruction lors des travaux agricoles. Ainsi plusieurs jeunes ont réussi à prendre leur envol grâce aux efforts conjugués des bénévoles, stagiaires et agriculteurs. Dès fin octobre, les premiers busards Saint-Martin hivernants seront là. Classés « vulnérables » sur la liste rouge nationale et « En Danger d’Extinction » en Midi-Pyrénées, il est essentiel d’effectuer un suivi de cette espèce sur notre département. Pour cela, les bénévoles essayent de localiser et visiter régulièrement les dortoirs où ces oiseaux se rassemblent le soir pour passer la nuit. L’estimation et l’évolution des effectifs des oiseaux hivernants permettent d’évaluer un peu mieux l’état de santé des populations. Une veille est également effectuée sur la tranquillité et la préservation des sites utilisés en tant que dortoir, sites essentiels à la survie de cette espèce. Une réunion est organisée le samedi 6 novembre à Salan sur la commune de Quins (12) afin de faire le point sur la reproduction 2021 du Busard cendré et Saint-Martin et organiser le suivi des dortoirs hivernaux. Alors si vous désirez les rejoindre, découvrir ces superbes oiseaux et les actions mises en place pour les aider,contacter le 06.75.72.13.87 ou par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

 

Premières publications de l'ORB Occitanie : le Panorama de la biodiversité régionale et son poster sont enfin disponibles !

Après plusieurs mois de travail avec ses membres et partenaires, l'Observatoire Régional de la Biodiversité Occitanie a le plaisir de vous faire découvrir ses deux premières publications : le Panorama de la Biodiversité et son poster. Etablis à partir du diagnostic réalisé dans le cadre de l'élaboration de la Stratégie régionale pour la Biodiversité, ces deux outils de communication visent à valoriser l'état de la connaissance de la biodiversité sur le territoire régional. Le Panorama de la biodiversité présente les grands types de milieux présents en Occitanie en mettant en lumière certaines espèces animales et végétales, emblématiques ou plus communes. Cette publication dresse également les menaces propres à chacun de ces milieux et propose quelques exemples d’initiatives de préservation ou de restauration sur le territoire. Le Poster « la Biodiversité en Occitanie » donne quant à lui une vision globale de la richesse du patrimoine naturel en région et illustre la nécessité de préserver les espèces ainsi que leurs milieux de vie. Ciblant principalement le grand public, il est destiné à être affiché dans les lieux d’accueil. Ces deux publications sont disponibles au téléchargement sur le site internet de l'ARB. N'hésitez pas à les diffuser !

 

 

Les communes et le développement durable

 
Défi familles à biodiversité positive

Huit parcs naturels régionaux expérimentent une nouvelle initiative de leur Fédération et de l’Office français de la biodiversité. Le Parc des Grands Causses figure parmi ceux-là. Intitulée « Défi familles à biodiversité positive », cette démarche vise à sensibiliser une dizaine de foyers aux bons gestes dans les domaines de la mobilité, du sport santé, du jardinage, de l’entretien ménager ou de l’alimentation. Le Parc des Grands Causses a choisi cette année l’alimentation, en lien avec la Ville de Millau, qui mène une politique active en faveur du bien manger. Les familles, élèves des écoles publiques de Millau et leurs parents, seront accompagnées lors de quatre temps forts : une visite aux Jardins du Chayran autour de la consommation des fruits et légumes de saison, une découverte de la cuisine centrale avec recettes astucieuses à la clé, un atelier compostage au jardin de La Maladrerie en lien avec le CPIE du Rouergue ou encore une visite du poulailler et du composteur collectif du Parc de la Victoire. Les familles peuvent encore s’inscrire auprès de la Mairie de Millau (05 65 59 50 00), service Éducation-Jeunesse (nombre de places limité). Ce Défi va se dérouler cet automne, avec remise des prix en février 2022.

 

Le Syndicat du bassin versant Tarn-amont sensibilise les jeunes

Les interventions scolaires sur l’eau et les milieux aquatiques du Tarn-amont reprennent et cette année, le Syndicat Tarn-amont propose aux écoles et collèges privés et publics d’explorer les rivières, les zones humides et de découvrir avec les élèves la biodiversité qu’elles abritent ! Cette thématique fait écho aux nombreux projets qu’il porte pour maintenir ou restaurer le bon fonctionnement des cours d’eau et des zones humides avec notamment l’appel à projet « Restaurons des zones humides » 2021-2024 et « Renaturons nos cours d'eau »... Cette année, le programme a 10 ans, alors pour l’occasion, les élus du Syndicat Tarn-amont ont souhaité organiser du 1er octobre 2021 jusqu'au 15 mai 2022 le jeu concours "Images du Tarn-amont" ! Les enseignants intéressés par les interventions peuvent dès maintenant et  jusqu’au 15 octobre renvoyer le bulletin-réponse. Tous les documents, plaquette de présentation du programme, bulletin-réponses, règlement du concours et bulletin de participation de l’école sont téléchargeables.

 

 

Eco-pastoralisme à Entraygues : le camping municipal et l’île sur le Lot.

L’éco-pastoralisme est une dimension de la biodiversité déjà bien installée à Entraygues. Depuis longtemps, après que les estivants ont déserté le camping et avant qu’on les revoie affluer dès les premiers beaux jours, on peut découvrir des « occupants » très occupés : une petite quinzaine de brebis broute et assure l’entretien des parcelles du village de toiles et de caravanes. Bien protégées du froid par leur toison blanche ou noire, en liberté quasi-totale sous l’œil attentionné de leur berger, munies pour certaines de leur clochette, ces brebis circulent spontanément sans jamais dépasser les limites qu’elles connaissent parfaitement : pas question de quitter l’aire de camping, encore moins de s’aventurer sur le terrain de foot ! Pas besoin de chien, elles sont pratiquement autonomes et enseignent à leurs agneaux les frontières du domaine qu’elles pâturent durant l’hiver et le printemps. Et pendant l’été, ce sont des lamas qui viennent coloniser l’île sur le Lot. Bien clôturés pour ne pas se disperser dans le village, ces charmants camélidés, sont pourtant accessibles par des chicanes : un bonheur pour les enfants qui peuvent les approcher, les caresser, sans risque de recevoir les crachats de ces animaux, doux et habitués au contact des touristes, petits et grands. Tout est bon, pour les animaux comme pour la commune, échange de bons procédés : pendant qu’ils profitent d’une herbe fine et d’une végétation facilement accessible, ils assurent l’entretien paysager de l’île et du camping, enrichissent la terre au profit des pelouses et des fleurs qui agrémentent l’accueil des touristes. Et la municipalité se félicite d’être prise en exemple pour cette forme d’écopastoralisme et de tourisme « nature ».

 

 

 3ème édition du salon du réemploi du 5 au 7 novembre

Rodez Agglo propose la 3ème édition du Salon du réemploi et de la réutilisation, toutes les astuces pour transformer des objets et en créer de nouveaux (expositions, ateliers de transformation d'objets, ateliers jeune public...), à la salle des fêtes de Rodez du 5 au 7 novembre 2021. Plus d'infos.

 

 

 

 

 

Se documenter : en savoir plus

 
Patrimoni n°94 est sorti !

Le numéro 94 septembre/octobre 2021 du magazine des patrimoines de l'Aveyron et de ses voisins, faune, flore, bâti, géologie, histoire, archéologie... est disponible chez votre marchand de journaux ou par correspondance.

Au sommaire : Du “blob” au Myxomycète par Anne-Marie Rantet-Poux, docteur en Pharmacie - "Les Coustes", gravures rupestres en Haute-Cèze (Gard) par Catherine et Éric Olivier, G.A.R.A. - Promenade nature dans le "Trou de Bozouls" par Yvette Balard - Autour de la faille de Villefranche : Géologie et Patrimoine (1ère partie) par René Mignon (AST Bozouls) - Andrèu Pradel, l’autre escriban de Sant-Salvador per Chantal Demarest...  Découvrez la suite du sommaire.

 

 

 

Pourquoi il y a le réchauffement climatique ?

Cette question mérite qu'on s'y attarde afin de comprendre l'histoire du changement climatique et de trouver les solutions pour le contrer. Après un siècle d’immenses découvertes sur le climat, on se rend aujourd’hui compte que les résultats sont sûrement très proches des descriptions faites par le chimiste Svante il y a 100 ans déjà ! Tout commence il y a  plus de deux cents ans, en 1776. Un inventeur écossais, James Watt, met au point une invention fabuleuse : la machine à vapeur. Faire chauffer de l’eau produit de la vapeur. Si vous avez une cocotte-minute, vous savez que quand l’eau bout, la vapeur ne demande qu’à sortir et fait tourner la soupape sur le couvercle. M. Watt a utilisé cette force de la vapeur, non pas pour faire tourner des soupapes mais pour mettre en mouvement les roues des premiers trains ou faire naviguer des bateaux... Lire la suite...

 

 

 

Verdir les cours de récré

De plus en plus d'écoles transforment le béton de leur cour de récréation en jardin, avec des bénéfices pour les enfants, pour la biodiversité, et pour la ville en cas de forte chaleur. "Camille passe au vert" et vous en dit plus.

 

 

 

À voir, à faire

Retrouvez toutes les infos dans notre Agenda.

 

 

Et ailleurs...

 

Les Tiques en Occitanie : Enjeux, prévention et pratique de la nature

Avec le soutien de l'ARS Occitanie, le Graine Occitanie coordonne une dynamique dédiée à la découverte des enjeux autour des tiques en Occitanie. Dans ce cadre, il organise des sessions de sensibilisation sur les enjeux des tiques dans chacun des 13 départements de l'Occitanie depuis 2018. 4 sessions de sensibilisation sont prévues en 2021... Lire la suite.Inscriptions

 

 

Un nouveau système de labellisation Eco-Ecole

Le label Eco-Ecole est un label international d'éducation au développement durable lancé par l'association Teragir. Le programme vise à aider les élèves à mieux comprendre le monde qui les entoure pour s’y épanouir et y participer. Il repose sur la mobilisation de l’ensemble des acteurs d’un établissement scolaire (élèves, enseignants, direction, personnels administratifs et techniques, etc.) mais également du territoire (collectivités, associations, parents d’élèves, etc.). Eco-Ecole propose notamment un manuel d'accompagnement destiné aux établissements scolaires qui souhaiteraient entamer une démarche de labellisation. A partir de la rentrée 2021, la labellisation Eco-Ecole s’organise désormais en quatre niveaux : bronze, argent, or et platine. Les projets labellisés s'échelonneront du niveau Bronze (pour les démarches naissantes ou pour les reprises de projet) au niveau Platine (pour les projets ayant abordé toutes les thématiques et mis en œuvre une démarche très approfondie). Le CPIE du Rouergue, étant labellisé relais Ecoécole, peut vous aider dans votre projet. Pour en savoir +

 

 

 

11e Assises nationales de la Biodiversité

Rendez-vous mercredi 3 et jeudi 4 novembre au Théâtre Sénart à Lieusaint (77) ! Les Assises, c’est plus 40 ateliers et conférences pour l’ensemble des participants, sur place et à distance, pour faire avancer ensemble les grands sujets au cœur de l’actualité, autour du fil rouge : les territoires en action pour le vivant ! Lire la suite.

 

 

 


 Cette lettre d'information est réalisée avec le concours de la DREAL Occitanie, de la Région Occitanie, de l'Agence de l'Eau Adour-Garonne et du Conseil Départemental de l'Aveyron.


 

Être écocitoyen

 
De nouveaux arbres et arbustes dans les champs

Ce printemps, plus de 17300 arbres et arbustes champêtres fraichement plantés mettent leurs feuilles sur tout le département de l’Aveyron.  Cet hiver, 70 propriétaires fonciers motivés ont implanté ces jeunes arbres, afin de créer des haies, des alignements ou des bosquets sur leurs parcelles. Ces aménagements utiles ont été majoritairement conçus pour protéger le bétail, les cultures et les sols des nombreux aléas climatiques devenus fréquents ces dernières années. Une partie de ces arbres et arbustes sont issus de graines récoltées sur le département par l’association Arbres, Haies, Paysages d’Aveyron. Ils bénéficient ainsi de la marque Végétal Local, favorisant la biodiversité et garantissant une meilleure adaptation aux sols et aux climats locaux.  Ces plantations ont été réalisées dans le cadre du programme d’aide à la plantation mené par l’association. Il permet aux propriétaires fonciers du département, de bénéficier d’une aide technique et financière pour l’implantation de plus de 100 mètres linéaires de haies ou 100 arbres champêtres. Pour plus d’informations.

 

Avec l’Adil, les PNR de l'Aubrac et des Grands Causses, la rénovation énergétique devient simple comme bonjour !

Le guichet d’accueil et d’information sur le logement répond à tous les particuliers qui ont un projet de rénovation énergétique et propose un accompagnement complet depuis l’information jusqu’à la réception des travaux pour plus d’efficacité et de simplicité. Depuis janvier 2021, trois guichets d’information accueillent les porteurs de projet de rénovation énergétique en Aveyron : d’une part l’Adil, à Rodez, pour le centre et l’ouest du territoire ; d’autre part les deux PNR de l’Aubrac et des Grands Causses, pour le nord et le sud. Ces acteurs sont désormais en charge du déploiement territorial des différents dispositifs nationaux d’aide à la rénovation énergétique, pilotés à l’échelle régionale par Rénov’Occitanie... Lire la suite

 

 

Un grand nettoyage au Théron de Rieupeyroux

A l'occasion de la journée citoyenne, le samedi 22 mai en matinée, est organisé au Théron de Rieupeyroux, un nettoyage du Rieu. Ce ruisseau rejoint le Liort, pépinière d'écrevisses à pattes blanches. Il est longé par un chemin qui serpente jusqu'au hameau de la Guionie. Les bénévoles participant à cette demi-journée sont soutenus par la Commune de Rieupeyroux et dirigés par les salariés du Syndicat Versant Bassin du Viaur. A terme, ce chemin permettra, sur 7km de relier Rieupeyroux à La Guionie. Le rendez-vous est à la salle des fêtes du Théron, entre 8h30 et 9h00 pour un briefing et la composition des équipes. Venez nombreux, gantés, bottés, outillés d'un sécateur si vous le voulez. Merci à tous !

 

 

Ecocentres de loisirs en Aveyron, un projet pour sensibiliser aux enjeux de la transition écologique

Depuis 2020, le CPIE du Rouergue et la fédération des Francas de l’Aveyron, en partenariat avec le Service à l’Engagement, la Jeunesse et aux Sports de la DSDEN de l’Aveyron, ont lancé une démarche de labellisation des accueils de loisirs en Ecocentres de loisirs. Il s’agit pour les structures intéressées de valoriser et développer des actions en lien avec le Développement Durable et la Transition Ecologique. L’objectif principal est d’éduquer les adhérents, et personnes (jeunes et adultes) qui fréquentent les accueils de loisirs, centres sociaux ou MJC aux pratiques éco-citoyennes par la mise en place d’une démarche et d’actions décidées collectivement lors d’échanges et de débats. L’intérêt est que les structures intègrent ces actions à leur fonctionnement en les mettant au cœur de leur projet éducatif, pédagogique ou leur contrat de projets. Pour 2021, 18 accueils de loisirs et centre sociaux se sont inscrits pour participer à la démarche et obtenir le label Ecocentre sur la ou les thématiques qu’ils ont choisies. Les participants feront l’objet d’un accompagnement de la part des trois membres du comité de pilotage afin de les aider au mieux dans la mise en place de cette démarche !

 

 

 

Point Info Biodiversité

 

 Mileoc 12 : un programme de Gestion des Milieux Lentiques sur 3 sites

La tourbière de Bouloc a été achetée en 2007 par la Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage et la Fédération Départementale des Chasseurs de l’Aveyron. Cette dernière est depuis ce jour gestionnaire des 6 hectares du site situé sur la commune de Salles-Curan où elle y mène des actions de restauration, d’entretien du milieu et de sensibilisation. Depuis 2017, l’attention se porte sur les territoires de l’Aubrac et du Dourdou aval, où, suite à la réalisation d’un recensement des mares, la fédération des chasseurs et l'adasea.d'Oc accompagnent la restauration des mares jugées prioritaires.
En parallèle de ces actions menées dans le cadre de MiLeOc, les chasseurs de l’Aveyron mènent aussi de nombreuses autres actions de préservation et de sensibilisation sur les milieux humides.... Lire la suite.

 

Le site de l'Observatoire des Saisons a fait peau neuve !

Le printemps est là et avec, vient le temps d'observer la nature, utilement avec les inventaires participatifs ! Le 20 mars dernier, le Chateau d'Arvieu accueillait le CPIE du Rouergue pour parler de l'Observatoire des Saisons (ODS) et former quelques curieux à ce programme qui permet aux citoyens et citoyennes de tout âge de contribuer à la recherche scientifique sur le changement climatique. Cela a coïncidé avec la sortie du nouveau site internet de l'ODS, avec de nouvelles fonctionnalités,  un nouvel outil de saisie plus visuel, des vidéos de présentation, les évènements à venir, des calendriers phénologiques... et toujours des ressources, des résultats avec cartes dynamiques, etc.... Et en introduction, le témoignage de Mariette Leclaire, fervente observatrice des saisons aveyronnaises ! Un joli témoignage qui donne envie de passer du temps dans la nature et d'observer ses merveilles. Alors, prêts ? N'hésitez pas à vous lancer, le CPIE du Rouergue est là pour vous aider ! En savoir plus 

 

Un dragon dans mon jardin

Vous avez un jardin ? Un peu de temps pour observer la vie foisonnante qui s’y développe au printemps ? Et faire part de vos observations aux scientifiques souhaitant en savoir plus sur la répartition et l’évolution de la #biodiversité, surtout dans le contexte de crise qu’elle traverse ?
L'UNCPIE, la SHF et le CPIE du Rouergue vous proposent de vous impliquer dans la campagne participative « Un Dragon !? Dans mon jardin ?! ». Pour participer, rien de plus simple : vous apercevez une grenouille, un crapaud, un triton, une salamandre, un lézard chez vous (jardin, regards d’eau, dans la cave ou même dans la maison) ?
Vous faites un ou plusieurs clichés avec votre smartphone ou appareil photo, puis vous transmettez vos photos sur www.undragon.org, avec votre nom, la date et la localisation de l’observation. Un spécialiste vous donnera rapidement le nom de l'espèce photographiée. En savoir plus

 

 

Les communes et le développement durable

 
Vous êtes élu-e ? Engagez-vous aujourd'hui pour la santé de votre territoire de demain

Les collectivités territoriales ont un rôle essentiel à jouer en santé-environnement dans leur fonctionnement au quotidien, dans leurs projets d’aménagement ou d’organisation ainsi que dans leur communication auprès des citoyens.
La DREAL et l’ARS Occitanie vous invitent à découvrir sur le site du Plan régional santé environnement d’Occitanie (PRSE3) l’espace dédié aux collectivités qui propose le téléchargement d’outils de sensibilisation et de communication à destination des élu.e.s, agent.e.s ou des citoyen.ne.s... Lire la suite

 

Mon école, mon cours d’eau

Dans le cadre de sa mission de communication et sensibilisation, le SMBV2A propose chaque année aux écoles primaires de deux entités de son territoire, de venir à leur rencontre afin de leur faire découvrir l’écosystème rivière, sa dynamique, la diversité de ses habitats et leurs occupants (faune et flore).
Les élèves bénéficient d’une intervention en classe, suivie d’une visite sur le terrain, sur le ruisseau le plus proche de leur école... Lire la suite.                           

 

Une plateforme pour approvisionner les cantines de l’ouest Aveyron

La communauté de communes Ouest Aveyron Communauté met en place depuis deux ans un Projet Alimentaire Territorial (PAT), dont un des axes principaux est l’approvisionnement de la restauration collective en produits locaux et durables. Dans ce cadre, la collectivité a décidé de mener une expérimentation durant l’année scolaire 2021/2022 sur la création d’une plateforme logistique de livraison des cantines en produits locaux et durables. Il s’agit, pour la communauté de communes, d’aider les services de restauration collective à répondre aux impératifs de la loi EGalim, qui leur imposera, dès janvier 2022, 50% de produits durables sous signes officiels de qualité, dont 20% de bio... Lire la suite.

 

Eclairage public : pour sensibiliser vos habitants

Votre commune envisage d’éteindre l’éclairage public de nuit ? Un livret publié par le Parc naturel régional des Grands Causses sensibilise vos habitants au bien-fondé de la démarche et en présente tous les avantages. Intitulé de la brochure : « Extinction de l’éclairage public : ne lanternons plus ! ». Elle explique avec concision et pédagogie les enjeux de cette action : sobriété énergétique, protection de la biodiversité et de la santé humaine affectées par la lumière artificielle, retrouvailles avec le ciel étoilé… Elle prévient aussi les inquiétudes de vos administrés en matière de sécurité publique. Elle expose la stratégie de transition écologique portée par le Parc et, carte à l’appui, met en évidence l’adhésion croissante des autres communes à l’extinction partielle de l’éclairage public. Ce livret est naturellement personnalisable. Il précise les horaires exacts choisis par votre municipalité pour l’extinction nocturne. Surtout, il détaille les économies énergétiques et financières promises par cette action. Des chiffres vraiment parlants, pour ne pas dire éclairants ! Il est donc imprimable à votre demande, dès maintenant. Il vous suffit de contacter Lucas Peyrottes, conseiller en énergie partagé : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
La commune d'Onet-le-Château reconnue « Territoire engagé pour la Nature »

La commune d'Onet-le-Château est sensible à la question du développement durable. Elle s'est engagée depuis plusieurs années dans une démarche globale en faveur d'une meilleure prise en compte de son environnement et de la préservation des ressources. Après s’être portée candidate en octobre 2020 au label « Territoire Engagé pour la Nature » auprès de l’Agence Régionale de la Biodiversité Occitanie, la commune s’est vue attribuer la reconnaissance dudit label. Cette distinction vient saluer la cohérence des projets communaux en faveur de la biodiversité locale par la mise en œuvre sur les trois prochaines années de cinq actions proposées par la collectivité... Lire la suite

 

 

Se documenter : en savoir plus

 
Patrimoni n°91 est sorti !

Le numéro n°91 mars/avril 2021 du magazine des patrimoines de l'Aveyron et de ses voisins, faune, flore, bâti, géologie, histoire, archéologie... est disponible chez votre marchand de journaux ou par correspondance.

À propos du Rosier hybride de l’Aveyron : Rosa x aveyronensis H. Coste par Christian Bernard - L’habitat rural en Aveyron durant l’antiquité : Ier siècle avant J-C au Ve siècle après J-C par Charlène Routaboul - Le monde des tiques par Lucas Baliteau - Les granges des abbayes cisterciennes du Rouergue... Découvrez la suite du sommaire.

 

 

 

C dans l'sol - Comment évaluer la "santé" des sols?

Sujet très sensible chez tous ceux qui se penchent sur leur sol : comment en connaître l’état de santé ? Qu’entend-on exactement par "santé" du sol ? Une notion qui fait débat dans le monde scientifique. Pour répondre à toutes ces questions : l'invité de l'émission du 16 mars, Alain Brauman, directeur de recherche à l’IRD (actuellement en poste à Eco&Sols à Montpellier et récemment nommé Conseiller sol et terre à l’IRD) et Écologue spécialiste du sol. Ses travaux actuels portent sur l’impact de l’agriculture et des changements d’usages des terres sur la biodiversité du sol et son fonctionnement... Accéder à la vidéo.

 

 

Radio Campus consacre un podcast aux sciences participatives

Radio Campus consacre le premier épisode de son émission "Étale ta science" à l'environnement et aux sciences participatives. Un focus a notamment été fait sur le SPIPOLL afin d'illustrer les diverses facettes de la discipline : mobilisation, sensibilisation et participation du grand public, puis collecte, traitement et exploitation des données. Ecouter le podcast

 

 

 

À voir, à faire

Retrouvez toutes les infos dans notre Agenda.

 

Et ailleurs...

 

Adieu bitume, vive les cours d’école végétalisées

Finies les cours d’école vastes, vides, sans ombre et bétonnées ? En France, les initiatives pour les végétaliser se multiplient. Objectifs : lutter contre le réchauffement climatique mais aussi contre le sexisme, permettre des jeux diversifiés et proposer tout simplement un contact avec la nature aux enfants. En savoir plus.

 

 

Les inscriptions aux Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins sont ouvertes !

Cette 23e édition, parrainée par Jean-Pierre Pernaut, portera le thème L’arbre, vie et usages !
Associations, collectivités, artisans, architectes, propriétaires, offices de tourisme... sont invités à faire découvrir leur patrimoine de proximité, savoir-faire et paysages lors de cette manifestation nationale ! Tous peuvent proposer une animation ou plusieurs les samedi 26 et/ou dimanche 27 juin 2021 et s'inscrire avant le 15 avril 2021 Inscription

 

Rencontres Nationales Sciences Participatives Biodiversité du 15 au 17 juin 2021 !

Le Collectif National Sciences Participatives Biodiversité a le plaisir de vous inviter aux Rencontres Nationales de 2021 : des conférences, des ateliers participatifs et des moments de partage à retrouver du 15 juin au 17 juin pour se rencontrer, échanger, apprendre, s’inspirer et co-construire des projets d'avenir !
Information et pré-inscription

 

 


 Cette lettre d'information est réalisée avec le concours de la DREAL Occitanie, de la Région Occitanie, de l'Agence de l'Eau Adour-Garonne et du Conseil Départemental de l'Aveyron.


 Nous vous souhaitons une Belle et Heureuse Année 2021 ! 

Être écocitoyen

 
 Graines de projets pour les collégiens cransacois

Les élèves cransacois veulent mettre leur collège au vert et sèment l’espoir et la tolérance. Le conseil des éco-délégués a créé en octobre l’Atelier Scolaire de la Biodiversité et de l'Écologie dans la perspective de mener à bien plusieurs projets dont l’un des objectifs est la re-végétalisation du collège. Pour ce faire, l’ASBE a tout d’abord mis en place dans le cadre de la journée de la laïcité du 9 décembre 2020, l’action “l’arbre du collège”. Toutes les classes ont participé à ce projet en réfléchissant à la symbolique de l’arbre, aux liens métaphoriques avec les valeurs républicaines et en proposant des noms pour l’arbre. En parallèle, le collège est inscrit au projet “Murailles vertes” organisé par le Muséum de Toulouse qui “doit permettre à des élèves de l’académie de Toulouse et de Dakar d’échanger, partager, construire autour d’un projet commun” de développement durable. Ainsi, le collège de Cransac a été jumelé avec “Le Collège d'enseignement moyen des Parcelles Assainies Unité 20” de Dakar. Ce dernier a un projet similaire à celui de son homologue cransacois puisqu’il s’agit de la mise en place d'un jardin dans la cour de l'école et de la sensibilisation sur l'importance de la protection des ressources naturelles et de la biodiversité. Les éco-délégués valoriseront l’ensemble de ces actions dans le cadre du prix de l’Action éco-délégués 2021.

 

 

Le Château d’Arvieu prépare son printemps

Le Château d’Arvieu, lauréat de l’appel à projet « Ma Solution pour le Climat », est en train de devenir un tiers lieu dont les habitants vont expérimenter de nouvelles solutions d’hébergement et de productions nourricières caractérisées par la frugalité, l’équilibre, le partage, le respect de l’environnement. En attendant, les gestionnaires du lieu ont prévu d’accueillir au printemps 2021 une formation T-Camp. Le T-Camp, formation de deux mois, reconnue, engagée et de haut niveau académique, imaginée par le Campus de la Transition et Colibris en 2018 (rejoints depuis par la Coopérative Oasis), essaime à Arvieu pour sa 3e édition, en version grandeur nature. Après le succès de ses deux premières éditions et pour répondre à la demande croissante, une session du T-Camp va donc être transportée à Arvieu... Lire la suite

 

 

Une belle initiative du Comité de sensibilisation pour le dépistage des cancers

Grâce aux partenariats avec les Chefs Aveyronnais et quelques diététiciennes, le Comité de Sensibilisation pour le dépistage des cancers en Aveyron a publié, tous les lundis du mois de décembre, une recette de Noël !
Initiative pour venir en soutien à l'ensemble des professionnels de la restauration et tous les professionnels locaux : producteurs, maraîchers, primeurs... mais aussi pour rappeler le rôle essentiel de l'alimentation dans la prévention des cancers... En savoir plus

 

 

''Une Ecole, une Cantine = un Jardin''

Du jardin à l'assiette en moins de 500m ! Qui dit mieux ?... Nous avons tous pu faire un jour la différence entre le plaisir ressenti à déguster un légume cueilli le matin-même et cuisiné dans la foulée, et un autre cultivé ''on ne sait où'', cueilli à peine mûr, mûri le long des centaines de kilomètres parcourus. Aussi, nous avons tous rêvé d'une alimentation saine, naturelle et savoureuse. Chaque jour. Pour nous-mêmes et surtout pour nos enfants. Nous souhaitons également tous voir se réduire les émissions de CO2, pour protéger notre environnement.Voici un projet qui répond à tous ces souhaits. Il y a toujours un terrain disponible à côté d'une école. Un terrain pour y planter des carottes, des pommes de terre, des navets,... Il suffit de les cultiver. Puis de les récolter avant de les cuisiner avec passion et simplicité. Et enfin de les proposer aux enfants mangeant à la cantine. Impossible de faire plus simple. Impossible de faire plus sain... Contact : Alain Pouvreau de l'association Alliance & Vie (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

 

 

 
Réseau d’acteurs d'Éducation à l'Environnement et au Développement Durable (EEDD) en Aveyron

Depuis de nombreuses années, le CPIE du Rouergue s’implique et tente de nourrir un réseau d’acteurs d'Éducation à l'Environnement et au Développement Durable(EEDD) en Aveyron via un Centre de ressources, le site portail « aveyronenvironnement.com » et plus récemment, en 2019, par une rencontre départementale EEDD sur la transition écologique et le pouvoir d’agir. Aujourd’hui, motivés par les retours des acteurs d’éducation à l'environnement et de la transition écologique, lors des Assises et plus globalement par nos expériences dans les territoires, le CPIE souhaite s'engager dans la création d’une dynamique de réseau d’acteurs EEDD. Accompagnés par le GRAINE (Groupe Régional d’Initiation et d’Animation à la Nature et à l’Environnement) Occitanie dans le cadre du programme "Territoires et réseau" dont la finalité est de favoriser la transition écologique en Occitanie en accompagnant le développement et la consolidation de dynamiques territoriales de réseau multi-acteurs EEDD.
La première étape a consisté à remplir un questionnaire permettant de faire un état des lieux (45 réponses), en identifiant les acteurs de l'EEDD et de la transition écologique en Aveyron, ainsi que de cibler les actions en place et d'identifier les besoins et les attentes. Ce questionnaire a également permis d'amorcer la dynamique en partageant les résultats en visioconférence le 24 novembre 2020 où une trentaine d'acteurs étaient présents ! Aujourd'hui un groupe de travail organise la future rencontre des acteurs en 2021 pour répondre à 3 objectifs principaux : l'interconnaissance, l'action commune, les partenariats et la mutualisation.
Si vous ne l'avez pas fait vous pouvez toujours répondre au questionnaire et co construire avec nous ce réseau !

 

Point Info Biodiversité

 

 Enédis protège les rapaces des Grands Causses

Dans le cadre du programme européen Life Gypconnect, Enédis et la LPO travaillent de concert depuis 2015 afin d’inventorier les lignes électriques à risque dans l’environnement des sites de libération des gypaètes barbus, sur les Grands Causses. Après avoir sécurisé les lignes des sites de Vébron (Lozère) en 2017, ceux de Revens et Lanuéjols dans le Gard en 2018, puis celui de Trévezel en Aveyron en 2019, les équipes TST (Travaux Sous Tension) d’Enedis ont poursuivi la sécurisation de ce site en 2020. Un chantier de sécurisation sur un linéaire de près de 2 kilomètres dans les gorges de la Dourbie s’est déroulé au mois de décembre... Lire la suite.

 

 

Un hérisson dans votre jardin

Le Groupe Associatif Estuaire continue à préciser un travail engagé depuis quelques années sur les populations de hérissons, en particulier dans les jardins. Beaucoup d'informations laissent à penser que leurs populations se réduisent très vite mais seule une compilation de données sur plusieurs années permettra de disposer d'un avis fiable et spatialisé.  Vous pouvez nous préciser si vous avez déjà vu un hérisson dans votre jardin ? Une minute vous suffira : "aider à une meilleure connaissance de leurs populations est déjà un premier pas pour leur préservation à l'avenir".

 

 

Les communes et le développement durable

 
Signature du Contrat de Rivière Aveyron Amont : un programme d’actions de 2020 à 2024

Le contrat de rivière Aveyron amont est la concrétisation d'une démarche initiée depuis de nombreuses années par les acteurs du territoire, de plus en plus préoccupés par la dégradation de leurs milieux aquatiques. Les cours d'eau souffrent d'une qualité physico-chimique dégradée, d'étiages sévères, et de dysfonctionnements marqués sur certains tronçons. C'est ainsi que plusieurs masses d'eau superficielles du bassin Aveyron amont n'atteignent pas l'objectif de "bon état" fixé par la directive cadre sur l'eau (DCE). Ce diagnostic partagé, les décideurs locaux ont souhaité programmer des actions pour assurer une gestion durable de l’eau et des milieux aquatiques en conciliant tous les usages et contribuant au bon état des masses d’eau. Le contrat de rivière Aveyron Amont a été validé par les acteurs locaux, regroupés dans le comité de rivière, et par la commission de planification du comité de bassin Adour Garonne... Une vidéo pour en savoir plus.

 

Le PNR de l’Aubrac, de plain-pied dans sa transition énergétique

Le Parc naturel régional de l’Aubrac a récemment rendu public le diagnostic énergétique du territoire, réalisé dans le cadre de son Programme pour la Transition Energétique et Climatique de l’Aubrac (PTECA). Ce diagnostic révèle que la consommation énergétique du territoire s’élève à 1 TWh/an, soit 23 MWh/an/habitants. Cette moyenne est légèrement supérieure à la moyenne de la Région Occitanie et inférieure à celle de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. L’Aubrac reste encore très dépendant aux produits pétroliers, plus de la moitié de la consommation énergétique provient d’origine non renouvelable : le transport est le secteur le plus consommateur (39,8%), suivi de l’habitat (27,7%). Le PNR de l’Aubrac souhaite contribuer, lui aussi, à l’objectif de la région Occitanie qui est de devenir la première région à énergie positive en 2050. Pour cela, le territoire prévoit de jouer sur deux leviers : réduire la consommation énergétique, d’une part, et, d’autre part, augmenter la production des énergies renouvelables tout en respectant les préconisations qui ont été fixées par les élus du territoire dans la Charte du Parc, notamment en ce qui concerne la préservation des paysages et des espaces agricoles et naturels... En savoir plus                                

 

La mairie de Mostuéjouls s'engage pour la nature

Une première réunion a eu lieu en vue de créer un jardin partagé sur la commune de Mostuéjouls. Il ne s’agit pas tant de produire légumes, fruits et fleurs que de créer un lieu de rencontre et de partage autour des pratiques du jardinage. Ce jardin, où seront également organisées des animations, reposera évidemment sur les « bonnes pratiques » agricoles. Les produits phyto-chimiques seront donc bannis, l’objectif étant également de tester différentes techniques, notamment dans le domaine de la permaculture... à suivre.                           

Candidate au deuxième niveau du label « Zéro phyto », la commune de Mostuéjouls a eu la surprise de se voir attribuer immédiatement le troisième, l’autorisant à apposer à l’entrée de la commune le panneau orné de trois grenouilles. Ce label engage à ne pas utiliser de produits phyto-chimiques pour le désherbage, y compris pour les pelouses sportives et les cimetières et à le communiquer vers les gestionnaires d’espaces privés, comme les campings, afin de les  inciter à faire de même. Objectif pour Mostuéjouls: atteindre le niveau le plus élevé du label « Zéro phyto », celui de « Terre saine ». En savoir plus

 

La Maison de la Cerise à Paulhe

La maison de le cerise, créée il y a 20 ans, avait pour but de promouvoir un produit, une filière arboricole de la vallée du Tarn et par là un territoire sur le plan économique et touristique. Malheureusement des difficultés sont apparues avec la venue de la mouche asiatique en 2012, de la nouvelle réglementation sur les produits phytosanitaires et de la fin de pluriactifs dans ce domaine. D’où la baisse de quantité de cerises, remplacée par la culture de la mirabelle qui se développe. A noter aussi le peu de renouvellement de jeunes en installation fruitière. En 2021, différentes activités sont déjà au programme : refonte du site internet, vente en ligne pour les apéritifs, les confitures, les savons et le nectar ; valorisation du verger conservatoire ; randonnée de l'été  ; aménagement du verger petits fruits. Pour l’organisation de la fête de l’arbre du 7 Mars, une décision sera prise, dès que les conditions sanitaires le permettront. En savoir plus

 
Partenariat entre EDF et l'EPAGE Viaur

EDF Hydro Tarn Agout et l’Etablissement Public d’Aménagement et de Gestion des Eaux (EPAGE) du bassin versant du Viaur ont signé un partenariat pour travailler ensemble dans le domaine de la gestion de l’Eau et des Milieux aquatiques et terrestres sur les aménagements du Lévezou. Ce partenariat vise à améliorer la connaissance des écosystèmes, la préservation des milieux naturels et renforcer l’attractivité du territoire du Levezou à travers notamment, un partage des connaissances, des actions de préservation des milieux et de sensibilisation auprès des scolaires et du grand public.

 

 

Consommer solidaire

Le Parc nature régional des Grands Causses soutient et accompagne les producteurs en circuits courts sur le territoire Grands Causses Lévézou, périmètre du Projet alimentaire territorial dont il est partenaire. Une lettre de Cyril Touzet, délégué à l’agriculture, la forêt et l’alimentation au Bureau syndical du Parc, vient d’être adressée à 293 producteurs. Elle leur indique les plateformes web sur lesquelles ils peuvent s’inscrire pour bénéficier d’une vraie visibilité. « Tous Occitariens » et «DansMaZone » mises en  place  par  la  Région  Occitanie, mais  encore "monproducteur.aveyron.fr" créé par le Département et la page « Vente de produits à la ferme » sur le site du Parc : autant de solutions de référencement comme producteur circuits courts, pour une meilleure mise en relation avec les consommateurs... Lire la suite.

 

 

Se documenter : en savoir plus

 
Patrimoni n°90 est sorti !

Le numéro n°90 janvier/février 2021 du magazine des patrimoines de l'Aveyron et de ses voisins, faune, flore, bâti, géologie, histoire, archéologie... est disponible chez votre marchand de journaux ou par correspondance.

« Les cisterciens en Rouergue » par Catherine Cazelles - « Les Petits Causses aveyronnais (Comtal, Sévérac) » par René Mignon - « Respecter la géodiversité dans les monuments et tous les patrimoines » par Claude Rousset... Découvrez le sommaire.

 

 

 

C dans l'sol - La dégradation des sols, quels enjeux ?

L'Émission C dans l'sol de Rhizobiome du 17 novembre 2020 est consacrée à "la dégradation des sols, quels enjeux" ?  Le sol est mort, le sol est mort ... Combien de fois avons-nous entendu cette incantation des adeptes de la collapsologie ? Même si la réalité n’est pas tout à fait celle-là, il est clair que les sols sont aujourd’hui fortement dégradés par les activités humaines et qu’il est peut-être temps de se préoccuper de ce problème. Replay de l’émission animé par Frédéric Denhez avec comme invité Clément MATHIEU, Professeur des Sciences du Sol, consultant en ressource et conservation des sols en milieu irrigués et en agronomie tropicale, écrivain scientifique et collaborateur scientifique à la Faculté Universitaire des sciences agronomiques de Gembloux (Belgique).

 

 

Quel impact du numérique sur la planète

Même si surfer sur Internet ou échanger des messages sur smartphone paraît complètement virtuel, l’impact du numérique sur l’environnement, lui, est bien réel ! Le point sur le numérique responsable et quelques idées reçues, en partenariat avec l'ADEME. Lire la suite.

 

 

 

À voir, à faire

Retrouvez toutes les infos dans notre Agenda.

 

Et ailleurs...

 

Ça y est, les données publiques de l’IGN sont libres et gratuites

Depuis le 1er janvier 2021, l'IGN rend toutes ses données publiques relatives à la topographie, au relief et à la visualisation du territoire libres et gratuites. Depuis cette date, les données publiques de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sont accessibles gratuitement, pour tout le monde. En clair, le public n’a besoin de régler ni droits de reproduction ni droits de diffusion... En savoir plus.

 

Concours Déclics jeunes : pour les jeunes qui inventent le monde de demain !

Edition 2021 : inscriptions ouvertes jusqu'au 03 février 2021. Quand on est jeune, on a souvent des idées originales et des projets plein la tête mais pas toujours les moyens pour les mettre en œuvre. Initié en 1975, le concours Déclics jeunes aide chaque année une vingtaine de jeunes à réaliser leur projet d’intérêt général. Depuis 45 ans, plus de 1000 jeunes ont pu aller au bout de leurs rêves dans tous les domaines : sciences, culture, éducation, action sociale, solidarités internationales, environnement…Cette année, le concours évolue et fait la part belle aux projets altruistes innovants qui s’emparent de problèmes de société peu ou pas abordés ou expérimentent des solutions nouvelles. Il s’agit par exemple d’imaginer une nouvelle méthode pour répondre à une problématique identifiée, d’inventer un nouvel objet pour faciliter la vie de certaines personnes en difficulté ou d’élaborer des processus de fabrication originaux…  Lire la suite sur le site Fondation de France

 

 


 Cette lettre d'information est réalisée avec le concours de la DREAL Occitanie, de la Région Occitanie, de l'Agence de l'Eau Adour-Garonne et du Conseil Départemental de l'Aveyron.


 

Être écocitoyen

 

 Ils l’ont fait ! le guide des actions d’éducation à l’alimentation des jeunes en Occitanie

Portée par le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation, l’éducation alimentaire des jeunes figure parmi les axes principaux du Plan Régional de l’Alimentation. C’est dans ce cadre que de nombreux acteurs proposent des animations auprès des jeunes. Les approches peuvent être variées et aborder plusieurs thèmes en lien avec l’alimentation tels que l’approche sensorielle, environnementale, culturelle, la précarité et la santé/nutrition. La DRAAF Occitanie a donc souhaité accompagner les acteurs portant des actions sur l’éducation à l’alimentation en valorisant leurs initiatives et en créant une synergie entre eux. Ils ont donc choisi de créer ce guide des expériences réussies sur l’éducation alimentaire des jeunes en région Occitanie. Chaque fiche du guide se veut attractive et inspirante à travers des photos, descriptions et témoignages pour permettre à d’autres de s’y référer. Guide en ligne   

 

 

L'appel à films est ouvert pour le Festival International du Film de Prévention Citoyenneté et Jeunesse de 2021 (FestiPREV)  !

Vous avez jusqu'au 28 mars 2021 pour transmettre vos films ! Le festival est ouvert aux films courts qu’ils soient de fictions, documentaires ou d'animations, réalisés après le 1er janvier 2019. Les films doivent être scénarisés et réalisés par des jeunes de 11 à 25 ans. Les jeunes peuvent être accompagnés ou non par des professionnels de l’éducation et de l’image. Les films doivent s’inscrire dans une thématique de prévention et de citoyenneté.
La durée d’un film doit être impérativement comprise entre 30 secondes et 5 minutes (générique inclus). Inscription en ligne et/ou en savoir plus sur FestiPREV.

 

 

“Rien de neuf” pour les écoles, les entreprises et les territoires

Zero Waste France publie un kit d’action pour que les écoles, les entreprises et les territoires puissent s’emparer du Défi “Rien de neuf” et faire de la réduction des achats neufs un défi collectif. Un guide de 16 actions pour faciliter l’accès aux alternatives.

Grâce à une étude réalisée sur les participant.es au Défi “Rien de neuf” en 2019, Zero Waste France relève l’importance de faire connaître les alternatives au neuf et d’en proposer de nouvelles partout en France pour inciter les citoyen.nes à réduire leur consommation d’objets neufs. C’est pourquoi l’association publie en 2020 un guide de 16 actions à mettre en place dans et par les écoles, les entreprises et les territoires pour encourager l’échange d’objets, l’emprunt, l’achat de seconde main, la réparation, le don, etc... En savoir

 

plus

 

 

Vous êtes un Centre d'Accueil de loisirs, relevez un défi scientifique en participant à la 3ème Journée du Loisir Nature !

Relevez un défi scientifique parmi 5 thématiques au choix : pipistrelle, cucurbitacées, moustique tigre, animal des Pyrénées, mal-aimés de la biodiversité... En raison de cette année si particulière, la Journée du Loisir Nature connaît quelques changements et adaptations ! Notamment avec des défis à présenter en ligne et une thématique autour d'Halloween, l'occasion de se faire peur ou au contraire de se rassurer !

Vous souhaitez des conseils sur comment vous lancer dans les défis... Ou vous souhaitez vous y lancer sans trop d'hésitations ! c'est ici.

 

 

 

 

Point Info Biodiversité

 

 Zone humide de Nostre Seigne 

La zone humide de Nostre Seigne, située à l’interaction entre des zones urbaines et agricoles sur la Commune d'Onet-le Château, dans l'agglomération de Rodez, a bénéficié d'une vaste opération de restauration et de valorisation. Les objectifs de ces aménagements sont de préserver et mettre en valeur les champs d’expansion des crues de la rivière Auterne, en contribuant au maintien du rôle hydrologique du site, en préservant les habitats et les espèces d’intérêt et en restituant l’importance des champs d’expansion de crues en zones urbaines. En vue de valoriser ce travail et de sensibiliser l'ensemble du territoire aux enjeux multiples de la préservation des milieux aquatiques, le Syndicat mixte du bassin versant Aveyron amont en a fait une vidéo en 2 formatsVersion courte « teaser » pour diffusion sur les réseaux sociaux /  Version longue, "complète, sur leur chaîne Youtube.

 

 

 Territoires Engagés pour la Nature (TEN)

L’ARB (Agence Régionale de la Biodiversité) Occitanie a mis en valeur 7 lauréats TEN et a proposé à ces TEN de communiquer sur leur démarche, via un article synthétique et illustré. L’ARB diffuse ces articles sur ses réseaux sociaux (twitter, linkedIn) et sur son site Internet sous forme d’actualité.
L'idée est de mettre à l’honneur un TEN par jour et de diffuser, en fin de période, un recueil des articles compilés dans un même document.

 

Enquête dissémination de l'ambroisie via la filière graines pour oiseaux

Par leur présence dans certaines parcelles agricoles cultivées à destination de l'oisellerie, les graines d'ambroisies (plante exotique envahissante au pollen hautement allergisant pouvant causer des troubles respiratoires et cutanés) peuvent être retrouvées dans la nourriture à destination de nos amis ailés. Malgré l'existence d'une réglementation européenne limitant la quantité de graines d'ambroisie à 50 mg/kg dans les mélanges de graines à destination des animaux, les constats sont fréquents en France et en Belgique de l'apparition de l'ambroisie au pied de mangeoires à oiseaux.

L’enquête concernant la dissémination de l’ambroisie via les graines pour oiseaux est toujours en cours : nous vous invitons à remplir le questionnaire suivant .

Vous trouverez aussi plus d'informations sur l'ambroisie à travers la lettre de l'Observatoire des ambroisies n°72 du mois d'Octobre :lire la lettre

 

Les communes et le développement durable

 
Salon du réemploi et de la réutilisation

Du mercredi 4 novembre à 14h au samedi 7 novembre (de 9h30 à 18h30 sauf le vendredi 20h), Rodez agglomération organise la 3ème édition du Salon du réemploi et de la réutilisation, à la salle des fêtes de Rodez. Des idées créatives et astucieuses à découvrir, des solutions à apprendre et des objets à acheter, à troquer, à chiner, à remployer et à réutiliser. Pour plus d’informations

 

 

Découvrez gratuitement le potentiel solaire de votre toiture avec le cadastre solaire

Avant d'envisager une installation solaire, évaluez rapidement sans démarchage d'installateurs, le potentiel de votre toiture, en faisant votre simulation sur le site : particuliers, professionnels ou collectivités, le cadastre solaire analyse la rentabilité économique d'une éventuelle installation pour l'autoconsommation, la vente totale d'électricité ou pour de l'eau chaude solaire. Vous pouvez ainsi comparer la surface optimale d'installation solaire, le montant de l'investissement, le taux de rentabilité, avec ou sans emprunt, le temps de retour sur investissement... Découvrez en un clic !

 

 

« La nuit, on éteint tout ! »

Huit nouvelles communes envisagent l’extinction partielle de leur éclairage public, dans le cadre de la transition écologique. Le Parc naturel régional des Grands Causses les accompagne plutôt deux fois qu’une. « La nuit, on éteint tout ! ». Déjà 35 communes sur les 93 du territoire, représentant 60% de la population, ont adopté cette solution environnementale, laquelle se traduit annuellement par une baisse des consommations de 2,5GWh et une économie de 400 000€ sur l’ensemble du Parc. Lire la suite.

 

 

Grand Prix Spécial du Jury des Villes de Miel à la commune d’Entraygues !

L’association nationale des « Éco-maires » et l’Union Nationale des Apiculteurs de France (UNAF) réunies comme chaque année pour les Assises Nationales de la Biodiversité à Paris viennent de décerner le Grand Prix Spécial du Jury des « Villes de Miel » à la commune d’Entraygues sur Truyère. Séduit par le miel de châtaignier soumis au jugement des dégustateurs, le jury a hautement apprécié les innombrables activités menées par la commune en faveur de la biodiversité, pour la sensibilisation de la population à la protection de la planète, des pollinisateurs, des abeilles, et pour la promotion du miel dans l’alimentation. Un membre du jury a avoué avoir été stupéfait qu’une « aussi petite commune ait pu mener autant d’actions, dans une telle cohérence » : Zéro Phyto Total, Atlas de la Biodiversité Communale, avec le PNR Aubrac, Zones Naturelles d’Intérêt Écologique, zones Natura 2000, installation de nichoirs à oiseaux, d’abris à chauves-souris, d’hôtels à insectes, plantation de variétés locales d’arbres fruitiers et d’arbres ou arbustes mellifères d’essence locale, implication des écoliers dans la création du rucher communal et l’extraction du miel, label éco-école etc...

                                

Se documenter : en savoir plus

 
Patrimoni n°88 est sorti !

Le numéro 88 septembre/octobre 2020 est paru, le magazine des patrimoines de l’Aveyron et de ses Voisins, vous attend dans votre kiosque ou par correspondance.

Au sommaire : « Un paysage agro-karstique oublié, l'occupation humaine du karst de Banne au XIXe siècle » par Jean-Paul Passeron.. « André Fages, collectionneur, coléoptériste, passionné, 1933-2018 » par Audrey Poujol. « Deux habitats désertés de la seigneurie de Peyre (Comprégnac) » par Marc Vaissière. « Le hameau de Saint-Caprazy » par Françoise Galés.

Vous pouvez visiter le site pour le découvrir et connaître les sommaires des anciens numéros.

 

 

 

Pourquoi s’habiller pollue la planète ?

De la production au lavage, l’industrie textile est l’une des plus polluantes. En 2016, plus de 100 milliards de vêtements ont été vendus dans le monde. En France, cela représente 9,5 kg par habitant. Et les consommateurs achètent toujours plus : + 60 % de vêtements qu’il y a quinze ans. Cette tendance a un nom : la fast fashion. C’est-à-dire une sorte de mode jetable qui se renouvelle en permanence. Ces habitudes de consommation ont des conséquences directes sur l’environnement. De la fabrication des matières premières aux transports en passant par le lavage et le recyclage, le cycle de vie d’un vêtement génère une immense pollution et empoisonne parfois ceux qui les portent. Explications en vidéo.

 

 

Pl@ntNet recherche des volontaires pour être beta-testeur sur iPhone !

Vous voulez contribuer au projet Pl@ntNet et vous avez un iPhone ? Pl@ntNet recherche des volontaires pour être beta-testeur sur iPhone. Pour vous inscrire, remplissez le formulaire en ligne.

Le but de ce formulaire est d’identifier un panel d’utilisateurs de l’application Pl@ntNet acceptant d’être beta-testeur de la version iPhone de Pl@ntNet. Les utilisateurs volontaires recevront un lien par mail leur permettant de créer un compte testflight et d’installer la version beta de Pl@ntNet. Ils pourront ensuite simplement utiliser l’application ou bien faire des retours sur l’application.

   

 

Retrouvez "De la Terre à l'Assiette" sur France 2 et France 5

Découvrez les 10 nouveaux épisodes des films courts "De la terre à l’assiette" ! Ces programmes courts sont à retrouver sur France 2 jusqu’au 23 octobre à 13h40 du lundi au vendredi, puis sur France 5 du 7 au 29 novembre le week-end, à 17h45 le samedi, et 18h25 le dimanche.

Revoir les épisodes précédents

 

 

 

 

À voir, à faire

Retrouvez toutes les infos dans notre Agenda.

 

 

Et ailleurs...

 

L'ADEME devient l'Agence de la transition écologique !

En même temps qu'elle a changé de nom, l'ADEME vient de lancer agirpourlatransition.ademe.fr, sa plateforme de services personnalisée. "AGIR POUR LA TRANSITION ECOLOGIQUE" permet à tous les acteurs de la société (particuliers, professionnels et collectivités locales/terrritoires) de trouver des informations clés et des conseils adaptés pour accompagner leur transition écologique. Mieux informés et mieux accompagnés, les Français pourront oeuvrer plus efficacement et participer plus activement à la transition écologique" Pour découvrir la nouvelle plateforme.

 

 

Communiquer pour mobiliser des bénévoles dans les sciences participatives

Les webinaires OPEN font leur retour après une précédente édition au mois d’avril qui avait réuni plus de 70 participants autour du sujet « Comment pérenniser son programme de sciences participatives ». Le 30 septembre 2020, plus de 60 professionnels des sciences participatives se sont réunis pour bénéficier des témoignages et échanges sur la thématique « Communiquer pour mobiliser des bénévoles dans le cadre de programmes de sciences participatives en biodiversité ». Vous avez manqué le rendez-vous ou souhaitez retrouver les bonnes idées pour les partager autour de vous et les mobiliser au service de votre observatoire participatif ? Retrouvez le webinaire dans son intégralité : retours d'expérience, méthodes innovantes, astuces d’évaluation, conseils pratiques et bien plus encore !


 Cette lettre d'information est réalisée avec le concours de la DREAL Occitanie, de la Région Occitanie, de l'Agence de l'Eau Adour-Garonne et du Conseil Départemental de l'Aveyron.


 

Être écocitoyen

 

 SCIC SAS  Sud Energia

C'est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif, citoyenne, montée par un groupe d’habitants du Sud Aveyron qui a fleuri, comme déjà des centaines d’autres en France. Son objectif est d’apporter des solutions locales pour agir contre le dérèglement climatique en installant diverses énergies renouvelables sur notre territoire, ou en devenant partenaire de projets « propres » d’installateurs.  Ses premiers chantiers concerneront l’installation de panneaux photovoltaïques sur des bâtiments publics. L’un des intérêts d’une telle coopérative est qu’elle a créé une charte pour garantir la qualité des impacts environnementaux des installations. Elle travaillera avec des communes et autres collectivités locales, ou porteurs de projets « propres » privés. Pour réaliser ses projets, elle fera, autant que possible, appel à des entreprises locales. Ainsi elle permettra l’équilibre entre écologie et économie... Les citoyens qui sont intéressés par cette démarche peuvent écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou contacter Josette Hart (Millau) au 06 07 87 55 68 ou François Mare (Vabres l’Abbaye) au 06 70 40 76 25. 

 

 

Clic à la ferme

Des consommateurs et des producteurs se sont associés pour créer une distribution de paniers locaux, sur le saint-affricain, pendant le confinement. Ils ont décidé de poursuivre cette aventure au-delà du confinement et ont créé une nouvelle association : "leslococonfinés".
Tous les mercredis de 17h30 à 19h30, lorsque les consommateurs viennent retirer leurs paniers commandés sur internet, ils sont accueillis par leurs producteurs et des consommateurs bénévoles. Cette association, à but non lucratif, a pour but de dynamiser la vie locale, dans le respect de l'environnement et des personnes. On peut y acheter des produits laitiers (lait, yaourts, perail, cabécou...), des fruits et légumes, de la charcuterie, de la viande, de la patisserie, du pain, des biscuits salés, des huiles essentielles, des produits vegan, de la bière, des confitures, des plants... Pour commander, il suffit de se rendre sur le site.

 

 

A Entraygues les écoliers participent à la protection de l’environnement !

Dans son projet de protection de la nature, la commune d’Entraygues sur Truyère a créé son rucher municipal en 2018 avec 2 premières ruches. En associant les citoyens aux travaux de la ruche, la commune aboutit à ce que chacun se sente un peu plus responsable de notre planète et de notre environnement. C’est pourquoi les enfants des deux écoles ont été associés à l’agrandissement du rucher. Après plusieurs présentations en classe de l’abeille, de la ruche, de la vie de la colonie, de la lutte contre le frelon asiatique, après participation à l’extraction du miel en 2018 et après plusieurs dégustations de miel, les deux écoles ont été invitées dès le printemps 2019 à parrainer chacune une nouvelle ruche : construction de la ruche, choix d’un nom, décoration, et remise officielle des deux ruches à la commune, baptisées « les abeilles royales » et « nectaruche ». Leur miel a été extrait en septembre avec l’aide des écoliers et dégusté avec gourmandise ! Reprise de la même opération en 2020, pour amener le rucher à 6 colonies. Malgré le confinement, les enfants d’une école ont pu réaliser le montage, la décoration, et le baptême de leur nouvelle ruche, appelée « miel pops ». Cela n’a pas été possible pour l’autre école mais sa ruche a été construite et peinte par les apiculteurs bénévoles, et baptisée pour la circonstance « coronaviruche ».

 

CITIQUE, participez à la recherche

CiTIQUE est un programme de recherche participative partenarial qui vise à mieux comprendre l’écologie des tiques et les maladies qu’elles transmettent, dont la maladie de Lyme. CiTIQUE fait travailler ensemble à toutes les étapes du programme des citoyens et des chercheurs. En savoir plus

 

 

 

 

Point Info Biodiversité

 

 Occitanie, tous engagés pour la biodiversité !

Après avoir concerté les différents acteurs du territoire, les élus de la région Occitanie ont validé la nouvelle stratégie autour de la biodiversité de notre grande région. Cinq enjeux majeurs ont été relevés visant à préserver et valoriser la biodiversité de notre territoire. Afin que chacun d'entre nous s'implique, élus, collectivités, associations, citoyens... la Région a mis en place 29 fiches actions qui déclinent les 5 défis à relever. Découvrir les 5 défis et les 29 actions.

 

 

 
Découvrir la nature autrement

"A l'Ecoute de la Nature" se propose de vous accompagner sur les chemins sonores, à travers champs et forêts, au bord des marais, le long des rivages partout où la phonodiversité  captive l'oreille du promeneur attentif. En savoir plus

 

 

 Signalez vos observations de Berce du Caucase et d’Ambroisie trifide

Dans le cadre des Missions Flore, Tela Botanica, l'ANSES et FREDON France vous invitent à signaler vos observations de deux espèces exotiques envahissantes : la Berce du Caucase et l'Ambroisie trifide.

Objectifs de cette mission? Étudier et mieux connaître la répartition de ces 2 espèces exotiques envahissantes en faisant remonter des signalements de populations qui n’auraient pas été encore découvertes. Faire connaître les enjeux sur ces espèces à la population locale et aux acteurs du territoire. La Berce du Caucase est présente en Aveyron et nous avons aussi de l'ambroisie à feuilles d'armoise, pas de trifide connue. Alors ouvrez les yeux et partagez vos infos en signalant toute observation suspecte ! En savoir plus

 

 

Un chantier participatif ambroisie à Montbrun (48) le 16 juillet

Une action d’information et d’arrachage sur l’ambroisie s'est tenue à Montbrun, le vendredi 16 juillet, dans le cadre des journées de lutte contre l'ambroisie : l'occasion de se familiariser avec la plante, en savoir plus sur les moyens d'actions et d'organisation de la lutte contre cette plante exotique envahissante à fort enjeu santé-environnement. Ce chantier a été organisé par la FREDON Occitanie et le Syndicat mixte du Bassin versant Tarn-Amont. En savoir plus

 

 

Une série de webinaires sur l’ambroisie

Du 15 au 30 juin, à l’occasion des journées de lutte contre les ambroisies, l’Observatoire des ambroisies-FREDON France, en partenariat avec le CNFPT et le Ministère des solidarités et de la santé, a organisé une série de webinaires gratuits et ouverts à tous consacrés à ces plantes exotiques envahissantes au pollen allergisant.

Pour revoir les webinaires et télécharger les diaporamas présentés : sur cette page dédiée à l'onglet"webinaire ambroisie".

 

 

Les communes et le développement durable

 
Découvrez le potentiel solaire de votre toiture ?

Avant d’envisager une installation solaire, évaluez rapidement et gratuitement sur internet le potentiel de votre toiture, sans démarchage d’installateurs. Particuliers, professionnels ou collectivités, pour l’autoconsommation ou la vente totale d’électricité photovoltaïque, pour de l’eau chaude solaire, comparez : la surface optimale d’installation solaire, le montant de l’investissement, le taux de rentabilité, avec ou sans emprunt, le temps de retour sur investissement. Découvrez gratuitement le potentiel solaire de votre toiture avec le cadastre solaire du PETR Centre Ouest Aveyron par ici. Contact : Mickaël Soulié - 05 65 73 61 70 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Balades Grands Causses, l'Appli visiteuse

Pour découvrir le territoire sous un éclairage original, que vous soyez visiteur ou habitant, l'appli mobile Balades Grands Causses propose 12 parcours ludiques et culturels… et bientôt un 13e ! Dévoiler le secret des seigneurs de Combret, déchiffrer le mystérieux parchemin de la collégiale de Belmont, dénicher le trésor des Fadarelles à Saint-Grégoire, accompagner la fée Électricité à Saint-Affrique, retrouver les costumes des cornards à Saint-Rome-de-Tarn… Toutes ces intrigues vous attendent sur l’appli Balades Grands Causses : des visites guidées en compagnie de personnages, émaillées de jeux et de quizz pour toute la famille. Découvrir.

                                

 

Se documenter : en savoir plus

 
Patrimoni n°87 est sorti !

Le numéro 87 juillet/août 2020 du magazine des patrimoines de l'Aveyron et de ses voisins, faune, flore, bâti, géologie, histoire, archéologie... est disponible chez votre marchand de journaux ou par correspondance.

Au sommaire principalement « Coccinelles migrantes d'Occitanie » par Lucas Baliteau. « Les zones humides, un patrimoine écologique, paysager, social et culturel du département » par Emmanuel Gilhodes. « Le hameau de Saint-Caprazy » par Françoise Galés. « La Domerie d'Aubrac, une fondation religieuse originale » par Nathalie Blondel-Baur. Vous pouvez visiter le site pour le découvrir ou connaître les sommaires des anciens numéros.

 

 

 

L’expédition temporelle : le nouveau jeu de piste en ligne de Tela Botanica !

Tela Botanica lance « L’expédition temporelle », son premier jeu de piste en ligne autour de la botanique. Partez sur les traces d’une plante qui pourra sauver le monde en remontant la piste des 5 chapitres du jeu! Ce jeu de piste est avant tout ludique avec de nombreuses énigmes à résoudre, des codes à déchiffrer, des cartes à décrypter mais aussi des indices plus ou moins accessibles pour vous guider. Au cours du jeu, vous explorerez aussi de nombreux aspects de la botanique : munissez-vous de vos connaissances en la matière et des outils de Tela Botanica pour résoudre les énigmes qui le nécessitent... Un avant-goût de l'intrigue.

 

 

La pédologie qu'est-ce que c'est ? 

Pour ceux qui n'ont pas pu suivre le direct, l'émission C dans l'sol du 16 Juin 2020 est en ligne "La pédologie qu'est-ce que c'est ?" avec Michel BROSSARD, Président de l'Association Française pour l'Etude du Sol, animée par Frédéric DENHEZ, journaliste scientifique. Écouter !

   

 

Enquête : MOOC Nature & Changement climatique

Afin de construire un MOOC sur le changement climatique et la nature dans le cadre du projet LIFE Natur'Adapt porté par Réserves Naturelles de France, Tela Botanica vous propose de répondre jusqu'au 6 septembre 2020 à un questionnaire qui leur permettra de connaître vos besoins sur cette thématique. Ce questionnaire a pour objectif de mieux cibler vos connaissances sur le changement climatique et la nature, connaître les actions que vous menez peut-être dans ce domaine et prendre en compte vos attentes en terme de formation/action pour orienter la construction d’un MOOC sur cette thématique... Lire la suite

 

À voir, à faire

Retrouvez toutes les infos dans notre Agenda.

 

 

Et ailleurs...

 

Bain de pieds : Une chaîne Youtube sur le risque d'inondation  

"Bain de pieds", c'est une chaîne Youtube sur le risque d'inondation sur le Rhône et la Saône, proposée par l'association lyonnaise La Turbine, avec le soutien de la DREAL, du Plan Rhône et des fonds européens. C'est onze épisodes destinés aux collégiens et lycéens (et par ricochet aux parents). Ils parlent des crues et des inondations sur le Rhône et la Saône pour que les jeunes générations acquièrent ou cultivent leur culture du risque. Que faire, ne pas faire, comment se protéger, s'informer quand on habite en zone inondable...? Voir la vidéo.

 

 


 Cette lettre d'information est réalisée avec le concours de la DREAL Occitanie, de la Région Occitanie, de l'Agence de l'Eau Adour-Garonne et du Conseil Départemental de l'Aveyron.


Page 1 sur 3

Lettres d'information

Vous souhaitez recevoir notre lettre d'information ?
Inscrivez vous !
Please wait

Contactez Nous

Required *

 

Nos Partenaires