D

M

D

D

M
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
4
5
6
9
10
12
13
14
19
24
25
26
27
30
31


Bien-être au quotidien

Limiter l’usage des pesticides et des perturbateurs endocriniens

  • Les pesticides

On le sait aujourd’hui, tous les produits chimiques utilisés dans l’agriculture, l’entretien des espaces verts et des jardins privés se retrouvent à différents degrés dans les eaux de surface, les eaux souterraines et même dans l’eau de notre robinet. Des expositions ponctuelles ou prolongées à ces produits peuvent provoquer  des intoxications aiguës ou chroniques en fonction de leur utilisation. La Loi n° 2014-110 du 6 février 2014, dite «Loi  Labbé », interdit depuis le 1er janvier 2017, l'utilisation des produits phytosanitaires dans les espaces verts, forêts ou promenades accessibles ou ouverts au public gérés par les collectivités. Des solutions alternatives doivent par conséquent être mises en place. Elles permettent de préserver la santé publique au sens large, notamment pour les agents territoriaux et les usagers des services publics.

Des collectivités se sont déjà engagées dans cette démarche, comme ces communes du Parc Naturel Régional de l’Aubrac et bien d'autres encore.

 

  • Les perturbateurs endocriniens :

Santé et environnement sont également liés directement à notre quotidien par la présence de perturbateurs endocriniens dans des produits de consommation courante : cosmétiques, produits d’entretien, additifs et ingrédients à usage alimentaires, mobilier, ustensiles de cuisine…

Quelques perturbateurs endocriniens les plus connus :

  • Le BPA : le Bisphénol A, présent dans le plastique en polycarbonate contenu dans les lunettes, l’électroménager, les CD, le vernis interne des boîtes de conserve, les cuves alimentaires et vinicoles, les tickets de caisse…
  • Les Parabènes : ce sont des conservateurs très répandus dans les boissons, les aliments et dans 80 % de produits cosmétiques
  • Les PFC : ou composés perfluorés se retrouvent dans les moquettes, les textiles, canapés, vaisselle jetable, emballages de fast-food, revêtements anti-adhésifs des poêles, ustensiles de cuisine
  • Les PVC : PolyChlorure de Vinyle, présent dans les crèmes, rouges à lèvres, vernis et parfums
  • Les pesticides : sur 350 substances actives, 40 sont des perturbateurs endocriniens, 30 ont été retrouvés dans notre nourriture

Lettres d'information

Vous souhaitez recevoir notre lettre d'information ?
Inscrivez vous !
Please wait

Contactez Nous

Required *

 

Nos Partenaires